Par les personnes en situation de handicap, pour les personnes handicapées

association handiparentalite

Créée en 2010 par Florence Méjécase Neugebauer, l’association Handiparentalité, sous la loi 1901, milite pour la prise en compte de la parentalité des personnes en situation de handicap dans la société et dans la politique sociale en œuvrant dans l’accompagnement des parents et futurs parents. Son but ? Leur permettre d’exercer leur parentalité de manière épanouissante et autonome.

Citoyenne militante et engagée bénévolement, Florence Méjécase-Neugebauer est une femme pétillante qui croque la vie à pleines dents. Maman épanouie de deux enfants, elle est atteinte d’ostéogenèse imparfaite : la maladie des os de verre. En 2009, elle participe à un reportage télévisé sur la maternité et le handicap pour l’émission Infrarouge sur France 3 et décide de créer l’association Handiparentalité. Formatrice sur notre territoire et au centre du réseau pour l’accompagnement des personnes vivant avec un handicap sur les sujets de l’affectivité, la sexualité et de la parentalité, elle se forme actuellement, en santé sexuelle pour tous avec l’université de médecine Paris Diderot.

Des réponses et des solutions
« Notre travail n’est possible que grâce à la participation active de nos adhérents-bénévoles et notamment celle de notre réseau de maman relais. Elles ont pour mission principale d’accompagner à leur tour les futurs parents et parents en situation de handicap en proposant soutien, écoute et conseils. » L’association s’applique aussi à sensibiliser les professionnels et le grand public sur le handicap.

Des outils et des hommes
Pour créer le débat, l’association dispose d’une exposition de photographies itinérante : « C’est votre enfant ? Sur les chemins de l’handiparentalité ». Celle-ci évoque une parentalité qui effraie, qui fascine, qui dérange ou qui suscite de l’admiration. Le portrait de ces mères et de ces pères qui lèvent le voile sur des préjugés sociétaux. Le site internet qui lui est dédié permet le partage d’expérience. Plus ludique, les bénévoles ont récemment élaboré une notice pour le Préjugix 400mg : le médicament anti-préjugés qui sera distribué en masse. Pour sa mise en boîte, mais aussi pour les tâches administratives, un soutien logistique, du covoiturage ou des financements, Handiparentalité est en recherche permanente de bénévoles.

Alors, quel que soit votre profil, si vous désirez œuvrer aux côtés de Florence et de son équipe, n’hésitez pas à venir la rencontrer sur rendez-vous en Sud-Gironde ou tous les premiers et derniers lundis du mois au Dôme de Talence.

Infos : association Handiparentalité
Hôtel de ville, route de Gascogne – 33490 SAINT-MAIXANT
06 18 39 79 11 – handiparentalite.org