La maison des possibles : un habitat partagé pilote en Sud-Gironde !

Pour vos vieux jours, vous avez prévu la maison en bord de mer ? Ou peut-être, êtes-vous plutôt branché potager ? Et si vous tentiez l’expérience des espaces partagés : une maison commune pour des habitants âgés, désireux de vieillir à domicile le plus longtemps possible.

« L’entraide est l’essence même de la culture rurale », souligne Florence Delisle-Errard, la fondatrice de l’association l’Habitat des possibles. De ce constat simple est né le pari aussi idéaliste que pragmatique de l’habitat partagé à Lestiac : à travers une maison de petite taille, des habitants d’horizons divers pourraient se soutenir lorsque la vulnérabilité arrivera. Car en campagne, les structures pour accueillir les personnes âgées font défaut. Le maire de Lestiac l’admet lui-même, l’habitat partagé est une réponse à l’isolement. « C’est une solution innovante pour lutter contre une forme de précarité : précarité de logement, de chauffage, ces problèmes auxquels sont confrontés les gens qui ont des petites, voire des toutes petites retraites. Je suis très satisfait, ainsi que le conseil municipal, d’arriver à la concrétisation de ce projet grâce aux financeurs, à l’association Habitats des possibles et à tous les acteurs qui se sont mobilisés. »

Le site de l’Artolie

Le site appartient à la commune depuis sa création (ancien siège de la Communauté de Communes du Vallon de l’Artolie). Actuellement composé de deux corps distincts, le chantier va permettre de rénover ces deux bâtiments et de les joindre par un bâtiment neuf, tout en transformant l’actuelle cour en jardin. Au total, 445 m2 qui compteront 8 espaces privatifs disposant chacun d’un espace nuit et un espace jour, une kitchenette et une salle d’eau. Seront partagés en plus : un grand salon, une cuisine équipée et ergonomique, une grande salle à manger, une buanderie ainsi qu’un jardin. La fin des travaux est prévue pour mars 2022.

Ouverture des candidatures

La maison des possibles pourra accueillir entre 8 et 10 locataires. L’ouverture des candidatures est lancée depuis mars dernier. Les personnes intéressées peuvent ainsi venir se renseigner et rencontrer les futurs habitant·e·s déjà positionné·e·s. Des futurs habitant·e·s qui pourront participer à trois visites de chantier pendant l’année et seront également associé·e·s au choix des finitions lors d’un atelier en juin 2021 (sols, faïences, plans de travail, couleurs des murs, menuiseries, luminaires). Enfin, ils pourront également suivre les préparatifs avant ouverture : ateliers de choix des meubles des espaces communs, anticipation du déménagement et rédaction de leur règlement intérieur.

Infos : habitatsdespossibles.org