Le village

Village

Solidarité, légendes et projets :
bienvenue à Saint-léger-de-balson !

Si l’on vous dit « Sent Lugèir de Balion » ou « Lugariens », vous nous répondez ? Saint-Léger-de-Balson, évidemment… Ce village jouxtant Villandraut et Saint-Symphorien regorge de légendes que les Lugariens – ses habitants – aiment à faire perdurer. Mais promis, pas de mauvais sort. À Saint Léger-de-Balson, vous retrouverez des associations passionnées, un patrimoine riche, une maire dévouée et une profonde solidarité.

Saint-Léger-de-Balson compte un peu moins de 400 habitants, ou plutôt, membres d’une immense famille. Solidarité et entraide sont des valeurs très présentes sur la commune, elles sont même primordiales pour Laëtitia Rodriguez, maire de la commune depuis 2008. La mairie dispose d’un logement d’urgence qu’elle met à disposition de manière ponctuelle, « il peut servir de transition à des familles sinistrées ». Même dynamique pour les doyens du village sur lesquels les citoyens veillent toute l’année : deux fois par an, l’association de chasseurs (A.C.C.A) leur fait don de gibier. Un gibier que l’on aime à cuisiner en sauce… Et qui dit sauce, dit forcément pain ! Chaque jour, la mairie s’improvise dépôt et réceptionne une livraison de pain. « Comme la commune ne dispose pas de boulangerie, cela permet aux personnes âgées de venir le récupérer directement en mairie. On en profite pour prendre des nouvelles, c’est un moment convivial. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Esprit de camaraderie

Cette solidarité s’est surtout fait ressentir pendant le confinement. « Les habitants se sont serré les coudes et chacun a aidé à son échelle : les couturières ont fabriqué des masques, la mairie passait des appels pour prendre des nouvelles de chacun et a apporté des denrées alimentaires aux plus vulnérables. » Un marché alimentaire s’est mis en place tous les vendredis en face de la salle des fêtes pour permettre aux habitants de se ravitailler suite à la fermeture de la supérette. « L’initiative a beaucoup plu aux habitants, alors l’action s’est pérennisée ! Chaque vendredi soir, près de 10 marchands viennent proposer leurs produits (boucher, fromager, plats cuisinés, fruits et légumes, vins… » 

Un patrimoine riche, aux histoires magiques

L’église de Saint-Léger-de-Balson est classée monument historique depuis 1973. Un vestige religieux dont le village prend particulièrement soin. Il y a 5 ans, les peintures ont été restaurées, des projets de travaux sont encore à l’étude. Et oui, à Saint Léger-de-Balson on aime prendre soin de ceux qui nous sont chers. C’est peut-être pour cette raison que des personnes viennent de la France entière pour récupérer l’eau guérisseuse de la fontaine Saint Clair ? La légende raconte que cette eau guérit les maladies des yeux, des dents et des enfants. Vous pourrez trouver cette fontaine à droite de l’église, au bout d’un petit chemin qui s’enfonce dans les bois. Un vrai décor de contes de fées… Il ne manque que le château ? Même pas ! Saint-Léger-de-Balson abrite aussi les ruines du château de Castelnau. « Elles ne sont pas accessibles au public, mais des rénovations sont en projet pour y accueillir des visiteurs. » D’ailleurs, sous le restaurant « le K », qui se trouve en face de l’église, ancienne prison, se cache un chemin secret qui relie l’église au château. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Saint-Léger en activités !

Au-delà des artisans divers installés (entreprise de travaux, taxi, exploitations forestières, élevage canin, assistantes maternelles…), « Le K » est le restaurant de la commune, avec sa cuisine traditionnelle, celui qui rassemble par sa terrasse et sa guirlande colorée. Avec La Rose des Cafés, torréfacteur, et Désia, coiffeur-barbier-prothésiste ongulaire, ils forment une offre de services suffisante pour dynamiser le village. Même si les habitants n’ont pas vraiment besoin d’aide pour faire la fête… Chaque année au mois de juin, les lugariens fêtent le pain ! « Autour du four à pain massif et ancestral qui trône derrière l’école, un boulanger vient transmettre son savoir-faire en faisant participer les enfants. Un repas est organisé le midi, animé par des groupes de musique, et pour finir en beauté : c’est concours de pétanque (rires). ». Mais trêve de plaisanteries, le sport, c’est sérieux à Saint-Léger-de-Balson : le terrain de moto-cross/quad accueille des compétitions nationales, comme l’Endurance des Lagunes. « Pour les amateurs, des vidéos magnifiques sont disponibles sur Internet ! »

Les projets à venir

Proche de Saint-Symphorien et à proximité de Langon, Saint-Léger-de- Balson reçoit de nombreuses demandes de logement, de par le prix attractif de ses terrains. Un projet de lotissement de dix maisons et d’aires partagées est à l’étude. « La majorité de la population est composée de jeunes actifs, qui travaillent sur Bordeaux la semaine, et profitent du calme et des activités du village le week-end. » L’école communale du CE1 au CM2 accueille les enfants du village et ceux des communes voisines, sa garderie est gratuite et son city stade est opérationnel. Cette commune est donc prête à accueillir de nouveaux habitants !

No Older Articles