Le village

Village

Origne : la campagne ou la ville ?

Le tir à la corde, vous connaissez ? Deux équipes s’alignent à chaque extrémité d’une corde et l’épreuve de force commence : les participants tirent du plus fort qu’ils puissent pour attirer leurs adversaires jusqu’à leur faire franchir une ligne fatidique. C’est bon, vous avez bien l’image en tête ? Alors maintenant, imaginez que la commune d’Origne soit une corde et que la campagne langonnaise affronte la métropole bordelaise. Curieux de connaître le vainqueur ? On vous emmène assister au match !

Si nous avions voulu faire simple, nous aurions pu bonnement vous expliquer qu’Origne est équidistante, ou presque, de Bordeaux (40 km) et de Langon (30 km). Mais la comparaison sportive n’est pas anodine : les Orignais ont les mollets musclés ! Tour de Gironde International Junior, Tour des Écureuils, Tour de la Communauté de Communes du Sud-Gironde… La commune accueille chaque année et à bras ouverts, de nombreuses compétitions de vélos. La passion du maire et cycliste, Vincent Dedieu (réélu pour un second mandat) y est peut-être pour quelque chose… À moins que ce ne soit les 80% de surface boisée qui donnent envie aux habitants de pédaler !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Triangle d’or

Au centre du bourg de 27 km2 se trouve le « Triangle d’or ». Cette parcelle appartient à la municipalité et fait face au bâtiment de la mairie. Elle trouve son nom dans sa forme géométrique immédiatement reconnaissable dès lors que l’on arrive à Origne. À l’une de ses pointes se trouve un ancien bâtiment qui devrait prochainement être réhabilité. Rien n’est encore figé, il pourrait s’agir d’un abri-bus ou d’un espace de stockage permanent pour du matériel. Quelle que soit la structure adoptée, elle sera accompagnée d’aménagements de sécurité.  La sécurité est d’ailleurs le chantier prioritaire de la mairie. Origne est traversée par la départementale D110 qui mène à Balizac (à l’ouest) et Villandraut (à l’est). En longue ligne droite, les voitures peuvent y rouler à vive allure, et ceux, jusqu’au virage qui précède l’entrée du village. Le projet est donc de réduire la vitesse de circulation avec des aménagements de voirie tout en assurant la sécurité des piétons, via la création de trottoirs. À noter que pendant l’année 2020, une portion de la D110 est restée fermée à la circulation pendant plusieurs mois (de mai à octobre) pour travaux. Les Orignais en ont alors profité pour s’y promener : un itinéraire de 5 km, 100% piéton, idéal pour les balades de confinement. Aujourd’hui rouverte, l’idée a néanmoins germé de développer les pistes cyclables pour rendre accessible à la population, une plus large partie du territoire.

Le nombre ne fait pas la force…

L’union si ! La preuve par trois, avec les quatre associations qui rythment toute l’année la vie des Orignais. L’association du patrimoine œuvre pour la restauration de l’église du village dont les vitraux sont classés au titre des monuments historiques. L’association de chasse veille à la tranquillité des habitants et celle des parents d’élèves participe à la liaison entre les trois communes du Regroupement Pédagogique Intercommunal : Saint-Léger-de-Balson, Balizac et Origne. Mais celle qui a sans contestation le plus le cœur à la fête, c’est l’association Késaki ! Saint-Patrick, fête de village, chasse au trésor ou crèche vivante, les bénévoles ne manquent jamais d’idée pour amuser les habitants et créer du lien entre voisins. Origne compte 180 habitants. Peu nombreux, certes, mais investis et heureux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fleurer le bon vivre

Les petites températures hivernales nous font lorgner sur des horizons plus chauds. Les étés, c’est de la jolie terrasse du restaurant La Cuillère à Pot (aujourd’hui rebaptisé Les Airiales) que chacun aime profiter. Elle jouxte un parc pour enfants, le combo familial idéal pour ne pas voir les journées filer. C’est aussi dans ce coin que se trouve la salle des fêtes du village, disponible à la location. Et si les jeunes mariés souhaitent frapper quelques balles entre l’apéritif et l’entrée, leur vœu est exaucé : le terrain multisports est juste à côté. La raquette comme cadeau de mariage ? Une spécialité Orignaise.

Économie locale et initiatives écologiques

Dans le secteur de la construction, plusieurs corps de métier complémentaires se nichent à Origne : de la maçonnerie de père en fils, un charpentier et un électricien en bâtiment. En plus d’abriter des petits artisans, la ville est résolument tournée vers l’écologie. Une cuve de récupération pour l’eau de pluie est installée devant la mairie. La salle des fêtes et l’ensemble des bâtiments communaux vont en être eux-aussi équipés. Enfin, un projet d’extinction des lumières le soir est à l’étude.

Alors, de quel côté la corde a penché pour Origne : la campagne ou la ville ?