Programme d’aide au TPE : l’accompagnement du salon de coiffure Via Stella

Pour redynamiser son commerce et en faciliter la transmission à sa salariée, Mme Dubourg,  gérante du salon Via Stella à Caudrot, a souhaité revoir son offre en transformant son salon en pôle « bien-être ». Une initiative qui entre dans le cadre de l’Action Collective de Proximité (ACP), un programme public d’accompagnement des Très Petites Entreprises (TPE) du territoire.

Initiée depuis fin 2019, l’Action Collective de Proximité (ACP) œuvre au maintien des dynamiques commerciales, artisanales et de services auprès de la population Sud-Girondine, afin de favoriser la revitalisation des centres-bourgs, la qualité de vie et l’ancrage des entreprises sur notre territoire. L’ACP permet aux TPE de bénéficier d’un bilan-conseil et par la suite, d’être accompagnées techniquement et financièrement dans leurs projets d’investissements pour se moderniser et répondre aux nouvelles demandes des habitants. Cette opération conjugue un soutien local, du Pôle Territorial Sud Gironde et régional, de la Région Nouvelle-Aquitaine. 

Un nouveau salon bien-être

« Au vu du contexte actuel, j’ai trouvé qu’il était judicieux et nécessaire de créer une salle bien-être. Les gens ont besoin de retrouver un équilibre, de se recentrer et c’est ce qu’apportent des professionnels tels que les naturopathes, réflexologues ou esthéticiennes, que nous accueillons désormais avec plaisir au salon ! » Mme Dubourg est ravie du nouveau visage de son établissement et Bruno Marty, président du Pôle Territorial l’est tout autant. « C’est un véritable honneur de voir des entreprises qui investissent et vont au-devant de la conjoncture. Je félicite sincèrement Mme Dubourg et aussi tous les artisans qui ont réalisé un super travail. » Sur la commune de Caudrot, la boulangerie bénéficie elle aussi de l’ACP.

L’Action Collective de Proximité en chiffres

C’est au cours des quatre Copil annuels du Pôle Territorial que sont étudiés les dossiers : environs 8 à 10 par Copil. Lorsque le financement est accordé, celui-ci correspond à 20% d’un montant plafonné à 40 000€. Entre 2020 et 2022, il est prévu que l’ACP accompagne les entreprises Sud-Girondine à hauteur de 1 800 000€. Cela représente 360 000€ de subventions : versées à moitié par la Région Nouvelle-Aquitaine et à moitié par l’association des quatre CdC (Réolais en Sud-Gironde, Bazadais, Convergence Garonne et Sud-Gironde). Sur ces deux ans, le Pôle Territorial estime que ces financements permettront d’aider 90 entreprises sur le territoire.

Infos : www.polesudgironde.fr