Le village de Cudos

Village

Cudos, un village au cœur de la nature !

Cudos, commune d’environ 830 habitants, se situe à la lisière entre deux belles régions qui se côtoient : le Sud-Gironde et les Landes. Pour cette fin d’été, nous vous emmenons en balade dans ce petit village plein de vie et c’est son maire, Jean-Claude Dupiol, qui nous parle histoire, économie, éducation, projets… Et tout ça, à l’ombre des pins !

village_cudos

À notre arrivée à Cudos, nous sommes accueillis par Jean-Claude Dupiol, qui, après trois mandats d’adjoint, effectue son second en tant que maire de la commune. Nous ne pouvons pas nous empêcher de remarquer la proximité de la mairie avec les commerces. Donc, une fois n’est pas coutume, nous commençons notre récit en parlant économie !

Une économie de proximité
Les premiers commerces que nous apercevons, un salon de coiffure, le Comptoir des coupes, ainsi qu’une épicerie, ont été construits il y a une dizaine d’années à l’initiative de la mairie. « L’objectif était de conserver une offre de commerces de proximité au cœur du village », explique Jean-Claude Dupiol. Le salon de coiffure est tenu par Cathy et se trouve juste à côté de l’épicerie, gérée par Pascal, dans laquelle on trouve de tout. « Alimentation, tabac, presse, dépôt de vin, de pain… c’est un multiservices important pour le village ! » Accolé à la mairie, se trouve un point postal dont s’occupe Stéphanie, employée communale. « Nous comptons aussi une ferme auberge à Hounbarrade, des agriculteurs et une fabrique de caisses en bois traditionnelles. Comme nous sommes à l’orée des Landes, la sylviculture fait partie intégrante de notre histoire… » Sans compter un traiteur, quelques artisans, un charpentier, un plombier, un métallier, un électricien, la société  Delassis Bois… ainsi que deux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières et de canards gras. « Une ferme de légumes bio vient de s’installer et un jeune couple de maraîchers est en cours d’implantation sur la commune ! » Puis, en s’éloignant un peu, on découvre le Cercle de Cudos, tenu par Danielle et François Labat, qui fait bar, restaurant et chambre d’hôtes. « François Labat, le François Labat qui a été champion de France de rugby avec Bordeaux-Bègles ? », demanderont certains…  Et bien oui ! Et cela nous permet de vous parler de la vie sportive et associative cudossaise.

village_cudos

Des associations actives
Dans le rang des associations, on trouve le comité des fêtes, qui organise fin juillet et ce, chaque année, la fête du village. « Pendant quatre jours, courses landaises, marches, repas, pétanque, lotos, fête foraine, marché de producteurs, ball-trap, belottes… et feu d’artifice vont animer la commune ! » Puis cette année, les cudossais ont fêté les 40 ans du club de gym, mais aussi du club des aînés ! Quant au club de foot, il compte environ 240 licenciés et des équipes de toutes catégories depuis qu’il a fusionné avec Bernos-Beaulac. « Les filles, quant à elles, se défendent et remportent des victoires en faisant équipe avec les communes de Bernos-Beaulac, Bazas et Villandraut ! » Et n’oublions pas, l’association familles rurales, la société de chasse, puis le club de motos Gazoline Drinkers récemment créée.

L’anecdote sportive
Antoine Kieffert, jeune cudossais et vice-champion de France de canoë-kayak vient de remporter un nouveau titre de champion de France de Canoë-Kayak en sprint sur une distance de 4,5 km, une vraie fierté pour le village.

Des infrastructures pour répondre à tous les besoins
Faisons un petit tour du propriétaire pour vous donner une idée des infrastructures qui accueillent tout ce petit monde ! Le club de foot dispose de deux terrains, d’un club house ainsi que d’une tribune qui regroupe d’un côté les supporters, et de l’autre, sert de préau pour abriter les enfants de l’école. La commune a aussi fait construire un terrain de tennis, pour lequel on peut demander la clé à la mairie, une aire de jeux pour les petits et un city-stade « que nous avons voulu entièrement métallique et qui est très utilisé » pour les plus grands. À côté du Cercle, se trouve la salle des fêtes qui accueille jusqu’à 200 personnes ! « Entre la fin de l’année et 2019, nous allons effectuer des travaux pour la rendre accessible à tous, faire une révision complète de la toiture et créer des toilettes extérieures. » Puis il y a la bibliothèque municipale tenue par cinq bénévoles qui organisent beaucoup d’activités. Elle est ouverte aux écoliers ainsi qu’à tous les cudossais.

village_cudos
Bois Nature Services Langon

Les écoles et les temps périscolaires
Comment ne pas parler des enfants alors que certains de vos petits viennent de faire leur première rentrée à l’école ! Nous avons quasiment tous entendu parler du lycée Saint-Clément qui accueille environ 350 élèves. « D’ailleurs cette année, le lycée a organisé un concours d’attelage et s’est fait remarquer ! Les élèves vont participer à un concours de niveau régional et ils finiront, qui sait, en niveau national ! »  Nous trouvons aussi une école maternelle et primaire, avec quatre enseignants, deux agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles, ainsi qu’une dame de cantine. Pour l’anecdote, la cantine de l’école est approvisionnée par la société Ansamble, laquelle prépare les repas à deux pas de là… au lycée Saint-Clément ! Et les temps d’accueil périscolaire sont organisés par la Communauté de Communes du Bazadais, dont Cudos dépend. « Nous avons pour idée de créer une classe bilingue et d’intégrer l’apprentissage de l’occitan. Nous avons fait un sondage sur 80 familles, et une majorité est favorable  à cette idée, qui n’en est, pour l’instant, qu’au stade de projet… »

Un patrimoine au cœur de la nature
Nous terminons notre balade à l’ombre des pins pour trouver un peu de fraîcheur et vous parler patrimoine. Au cœur du village se trouve l’église du XIVème siècle Saint-Jean de Cudos « sur laquelle nous avons rénové la toiture suite aux dernières tempêtes et pour laquelle nous prévoyons la rénovation de la façade ouest d’ici 2020 ». Cudos est aussi un passage obligé par les pèlerins et randonneurs qui cheminent vers Saint-Jacques de Compostelle. Donc tel un pèlerin, prenez le temps de vous arrêter devant le porche de l’église, devenu l’emblème du village et profitez de cette pause pour noter que Cudos dispose de beaucoup d’espaces verts et de trottoirs extrêmement fleuris ! Puis, nous vous invitons à faire quelques kilomètres à travers la fraîcheur des pins pour aller admirer l’église, datant du XIIème siècle, Saint-Laurent d’Artiguevieille. Et puis j’y pense, vous a-t-on dit que le nom Cudos venait d’un forgeron qui s’appelait Cudus ?

Le mot du maire
« Cudos est un village rural où il fait bon vivre. Nous avons tout ce qu’il faut à portée de main et sommes proche de Bazas et Langon. Nous sommes au cœur de la nature et faisons tout pour la respecter et lui rendre la pareille… »