Le village de Saint-Michel de Rieufret

Village

Saint-Michel de Rieufret, une population de plus en plus jeune !

Saint-Michel de Rieufret se situe à vingt minutes des portes de Bordeaux, au carrefour des routes départementales 115 et 117. Depuis une dizaine d’années, cette situation géographique avantageuse est à l’origine de sa forte croissance démographique. Marc Gauthier, maire de la commune, et Jean-Bernard Papin, son premier adjoint, nous emmènent faire le tour de cette paisible bourgade !

Répartie sur 1 850 hectares, la commune de Saint-Michel de Rieufret tient son nom du petit cours d’eau qui le traverse, le Rieufret. En gascon « riu freid » signifie « ruisseau froid ». Ses quelques 820 saints-michelois disposent de divers services de proximité, comme : le salon de coiffure Kaptif, tenu par Karine et sa fille Valentine, une garderie, une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) ainsi que quatre assistantes maternelles indépendantes, un foyer pour personnes handicapées (ADAPEI)… Vous pouvez aussi faire quelques courses et vous arrêter boire un café au « Petit Saint-Michel », épicerie, bar, tabac, installé au cœur du village. Lydie et David, ses propriétaires, vous y accueilleront avec plaisir ! « Le soir, on peut commander des pizzas et le dimanche, y chercher son poulet rôti, ou encore des huîtres », précise Marc Gauthier. Côté artisans, les corps de métier ne manquent pas non plus à l’appel. Électricien, maçon, réparateur d’outils de jardin… « Nous comptons également une chambre d’hôte, deux propriétés viticoles ainsi qu’une exploitation engagée dans l’agriculture biologique », poursuit-il.

« Avec la construction d’un lotissement d’une quarantaine de maisons, c’est une population jeune qui s’est installée à Saint-Michel-de-Rieufret au cours des dernières années », indique Jean-Bernard Papin. Un rajeunissement de la population qui implique certains aménagements : « à la différence de certaines communes où des classes ferment dans les écoles, ici, nous avons dû en ouvrir une nouvelle pour accueillir tous les élèves ! » Des travaux d’agrandissement avaient déjà été réalisés en 2017 dans l’école. Cette fois, c’est un préfabriqué de 55m2 qui permet désormais aux professeurs de faire classe aux élèves de CM1-CM2. Au total, 114 enfants sont scolarisés. Les élèves sont en moyenne 22 par classe et, concernant le rythme scolaire, le conseil municipal a décidé de revenir à la semaine des quatre jours. Les enseignants proposent un voyage éducatif tous les trois ans (classe de neige, de mer ou nature). Une garderie accolée à l’école « ouvre à 7h le matin et ferme à 18h45. Elle propose une grande amplitude horaire pour faciliter la vie des parents qui travaillent à Bordeaux, par exemple », souligne M. le maire.

Pour rassasier tous ces estomacs, Muriel et Jennifer tiennent la cantine d’une main de maître ! Toutes deux employées municipales polyvalentes, elles assurent deux services chaque jour, du lundi au vendredi. « Nous avons fait le choix de travailler principalement avec des distributeurs locaux. Les légumes sont achetés à Illats, l’épicerie le Petit Saint-Michel fournit les produits secs et le pain est fabriqué à quelques kilomètres d’ici, à Guillos ! » Des repas à thèmes sont organisés régulièrement, comme pendant la semaine du goût. Et, une fois par trimestre, Muriel et Jennifer proposent un repas bio aux enfants. De quoi ravir petits et grands !

La vie associative bat son plein à Saint-Michel de Rieufret. Le Tennis Club participe à de nombreuses compétitions durant l’année et propose plusieurs animations pour le grand public. Chaque dimanche, du 7 avril au 16 juin, des rencontres par équipes adultes seront organisées ! La Boule Saint-Micheloise est également très active et vous attend le 21 avril à partir de 9h pour un concours de pétanque. Et c’est sans compter sur : la société de chasse, les associations l’Âge d’Or et le Qi-Gong qui se réunissent tous les jeudis, G100Kdanse qui propose toute la semaine de la gymnastique, de la baby gym, de la sophrologie, de la zumba ou encore du Yoga… Le 6 et 7 avril, la fête du printemps battra son plein à Saint-Michel. Pour l’occasion, une fête foraine s’installera au centre du village ! « Le samedi soir, une animation musicale ainsi qu’un méchoui seront organisés. Le dimanche, un vide-grenier et une exposition de voitures de collection seront de mise… C’est notre fête locale ! »

Saint-Michel de Rieufret se situe sur les chemins secondaires de Saint-Jacques-de-Compostelle. Impossible donc d’évoquer ce village sans parler de son église. Avec son style roman, début gothique, elle est une des rares enSud-Gironde à être dépourvue d’un clocher haut. « Le bâtiment est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et certains des éléments présents à l’intérieur sont classés. Nous avons entrepris d’importants travaux de restauration, avec la sécurisation des tribunes, la réparation des abat-sons et la restauration de la bannière de procession, projet validé par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles). Actuellement elle est à Toulouse, chez l’une des seules restauratrices de textiles agréées en France. Son retour est prévu pour début septembre. »

Les projets de travaux ne concernent pas uniquement l’église. « Nous sommes en train de finaliser le projet de sécurisation de la RD 117 », explique Jean-Bernard Papin. Les poids lourds ne pourront donc plus emprunter cet itinéraire. Des plateaux et des écluses seront aménagés pour « couper » la ligne droite et ralentir la vitesse des automobilistes à 30 km/heure. Enfin, un cheminement piétonnier sera créé pour faciliter l’accès à l’école. « Et au cours de l’été, nous allons entamer un programme de restauration des bâtiments scolaires… » Peinture, chauffage, électricité, une grande remise à neuf est prévue pour assurer la rentrée 2019 dans les meilleures conditions ! « À l’écoute de ses habitants et dans une préoccupation constante de leur bien-être, le village de Saint-Michel de Rieufret est un havre de paix situé au beau milieu des pins », conclut Marc Gauthier.