Le village de Béguey

Village

Balade à Béguey, un village dans une dynamique constante !

Pour ce numéro de juillet-août, nous vous emmenons en balade sur la rive droite dans un village d’environ 1200 habitants : Béguey. Une économie et des commerçants dynamiques, une école numérique, des projets à foison, des associations actives… Et c’est parti pour un état des lieux accompagné de Jean Rupert, maire depuis 1977, et de Séverine Delage, 4ème adjointe.

Village de Béguey

En Gascon, Béguey signifie « coq » ! Et comme le disait Pierre Laffitte, personnage historique et philosophe né dans la commune en 1823, «  Oui, Messieurs, je suis de Béguey et je m’en fais gloire ! D’un pays qui a donné à la France et à la Gaule le coq pour son symbole car, quel est le pays assez abandonné des Dieux et des hommes pour ne pas savoir que Béguey veut dire coq en Gascon […] le coq est aussi le symbole de la vaillance comme de la galanterie ».

Le pôle économique de la rive droite
Nous commençons par parler économie et suivons les indications de Séverine Delage, adjointe au maire et commerçante. Béguey compte 56 commerçants et artisans ainsi que 7 viticulteurs. Séverine et son mari, Francis, tiennent le tabac/presse et un petit coin café, qui permet à leurs clients de boire un thé, un café ou une boisson fraîche et de lire leur journal tranquillement. « Nous avons la chance d’avoir un Intermarché en centre-ville qui reste à taille humaine et fait vivre le cœur de village », lequel est entouré par des petits commerces. On y retrouve, entre autres, le Pressing de la Garonne, le fleuriste Lilas Fleurs, deux coiffeurs (O Salon et Lionel Coiffure), un institut de beauté, Sadem, des pompes funèbres et deux tatoueurs. N’oublions pas de citer l’hôtel-restaurant du Château de la Tour, qui, il faut le rappeler, fait bien partie de la commune de Béguey ! « Malgré la création de la CdC Convergence Garonne et du pôle économique de Podensac sur la rive gauche, la zone commerciale de Béguey reste très attractive sur la rive droite. » Le village dispose aussi d’un pôle santé comptant un cabinet de radiologie et un laboratoire d’analyses médicales. « Notre souhait, à terme, serait d’avoir médecins et pharmacie pour compléter cette offre. » Quant à la viticulture, elle représente 130 hectares sur les 316 que compte la commune.

Village de Béguey
Les laveries de Lucie

Une part de festivité
Béguey compte treize associations qui sont complémentaires à celles que l’on peut trouver à Cadillac. Yoga, Moto Club Free Rider, Loustics de Béguey, Association Animation et Culture à Béguey, Dance Club, Loisirs Pétanque Bégueyraise… « Les deux associations dynamiques de la commune sont le club des séniors Noste Biguey ainsi que les majorettes et la fanfare des Cadets de Béguey-Cadillac. » Béguey ne dispose pas de « centre de village » à proprement parler, et la synergie créée entre les deux communes est grande. Chaque association organise sa fête, mais le plus gros des festivités se déroule donc dans la ville voisine, Cadillac, qui offre un panel d’activités et d’événements très variés tout au long de l’année.

Une école numérique
À Béguey, on trouve une école dans laquelle toutes les sections sont représentées, de la maternelle au CM2, et une équipe de six enseignants s’occupe de l’apprentissage d’environ 130 enfants. « Ça fonctionne à merveille… Il existe une très bonne entente entre l’équipe enseignante et le personnel communal ! » L’ensemble du groupe scolaire a été rénové il y a trois ans et un parking doté de 80 places de stationnement, très apprécié, a été créé. L’école dispose d’un coin lecture dédié à l’ensemble des classes et une salle de motricité a été installée pour les tout-petits. Toutes les classes de primaire sont équipées d’ordinateurs et de tableaux numériques depuis presque dix ans. « Lorsque le projet de l’école numérique a été lancé, nous avons été l’une des premières écoles à nous porter candidates », ajoute M. Rupert. La cantine est gérée par une société de restauration et c’est Mathieu qui remplit les estomacs des élèves en leur concoctant, sur place, de bons petits plats. Produits frais, diversification des repas et ouverture sur les goûts, tout est prévu ! « Les menus sont élaborés en collaboration entre le cuisinier et une diététicienne, et des repas à thèmes sont proposés aux enfants pour leur faire découvrir des choses qu’ils ne mangent pas tous les jours à la maison. » Quant aux temps périscolaire et centre de loisirs, ils sont gérés par la Communauté de Communes, qui s’occupera aussi des enfants les mercredis, à partir de septembre, « puisque nous allons repasser à la semaine de quatre jours »

Village de Béguey
Agence Colas Pépin Langon

Des projets plein les tiroirs
« Et lorsqu’ils ne sont pas à l’école ? » me direz-vous… Là encore, tout est prévu ! En empruntant un des vieux escaliers qui descend vers la Garonne, on tombe sur une nouvelle aire de jeux intergénérationnelle de 2000 m2. Ce lieu inédit regroupe des ateliers pour plusieurs tranches d’âge, qui vont des plus petits aux séniors ! « Nous avons souhaité que la population puisse se retrouver à un endroit. Vous pouvez aussi bien y trouver un terrain de pétanque, des jeux à bascules, une piste d’athlétisme, des vélos elliptiques ou un city-stade… » Grands-parents, parents et enfants peuvent ainsi se retrouver sur cette aire de jeux et chaque génération peut vaquer à ses occupations. Pour ce qui est de la zone artisanale, « nous refusons actuellement l’implantation de nouvelles entreprises par manque de place », mais la validation du PLUI, à terme, va permettre son agrandissement. Les travaux qui doivent avoir lieu en 2021 permettront de parer à ce problème et d’offrir de nouveaux emplacements. Enfin, les travaux d’accessibilité (PMR) de la salle des fêtes et de la mairie viennent d’être finalisés et la salle des archives de cette dernière est en train d’être entièrement restaurée afin de pouvoir « conserver la mémoire de la commune dans de bonnes conditions ». L’atelier municipal, lui, va être agrandi de 100 m2.

Le mot du maire
« Béguey est une petite commune très agréable et surtout très attractive. Nous sommes près de tout, et c’est d’ailleurs pour ça que nous avons beaucoup de demandes, d’abord de logements, mais aussi de terrain à bâtir… C’est une commune dans laquelle tout se passe bien et dans laquelle il existe une bonne entente entre tous ses acteurs ! »

Le roi Kysmar Villandraut été 2018