Un coin insolite à découvrir en Sud-Gironde

path-map

L’Immaculée Conception de Zurbaran

Toile peinte par l’artiste espagnol Francisco Zurbaran en 1661, l’Immaculée Conception est visible au cœur de l’église Saint-Gervais de Langon. Oubliée pendant longtemps, l’œuvre fût (re)découverte par hasard en 1966 dans la sacristie de l’église par le curé de la paroisse. Et, après authentification et restauration, elle fût mise en valeur dans la nef de l’église. L’œuvre, qui appartient à l’âge d’or de la peinture espagnole, a été classée en 1969.

Immaculée Conception Zurbaran

Zurbaran était nommé « le réaliste de l’au-delà » parce que la majorité de ses œuvres traduisent le surnaturel par le fait que l’on ne sait pas si on est sur terre ou au ciel. Le sujet de l’Immaculée Conception est la Vierge Marie en méditation. Cette œuvre est entièrement composée du corps de la Vierge et, en dépit de peu de mouvements, l’expression très naturelle de son visage et la position de son drapé, composé d’une robe blanche et d’une cape, font ressortir de son personnage une vie intense. On imagine vraiment le souffle du vent venant de derrière et gonflant sa cape. La composition est donc simple, les éléments se répondent, l’auréole non colorée de sa tête répondant à l’auréole du bas composée de deux têtes d’anges, le tout, dans un tourbillon de nuages dorés.

Après maintes recherches, certains pensent que le tableau proviendrait d’un don d’Émile Pereire en 1863, il était d’origine portugaise et député de la troisième circonscription de la Gironde (celle correspondant à Langon).

Infos : catholangonpodensac.fr

Scierie Labrousse Préchac